Portrait

La création de mon atelier est l’aboutissement d’un parcours personnel et professionnel dans la couture et la tapisserie ameublement.

Ce parcours m’a conduite à acquérir les meilleurs gestes et traditions techniques à l’école Boulle – Greta Création, Design et Métiers d’art à Paris, puis aux Ateliers Charles Jouffre à Lyon.

Scientifique de formation initiale par goût du questionnement, de l’analyse et du détail, je suis diplômée du CAP de Tapissière d’ameublement en décor par désir de création et recherche de l’harmonie.

J’exerce mon activité au sein du pôle métiers d’art de la coopérative ARTENREEL à Strasbourg

relooking siège piquage garniture en crin atelierMKI

P1040586-001

P1040588

vitrine atelierMKI

Réfection de sièges

Garniture traditionnelle et contemporaine

Confection sur mesure 

Rideaux et tous décors de fenêtres, stores, parois japonaises,  housses de lits et de sièges,  courtepointes et oreillers

Création

 coussins &  décors personnalisés , intérieur & outdoor

Coaching et conseils déco

Recherche des étoffes, matières, objets…

relooking siege confection sur mesure d un corset pour le dossier d'une petite chauffeuse atelierMKI

Démarche artisanale

Je suis Tapissière Ensemblière et le tissu est ma matière.

Mes mains recherchent, aiment et savent depuis toujours quoi en faire : coordonner, assembler et modeler, pour habiller l’espace et habiller le corps.

Regarnir un siège fait plonger les mains aussi dans d’autres « belles » matières, brutes et ancestrales: crin, ficelle, jute et clous

Modeler ces matières autour d’une silhouette en bois, pourrait s’apparenter à un acte savant de chirurgie reconstructrice et plastique, attendu qu’il permet de redonner une « vie », une valeur, une place.
Quant à la pose du tissu final : c’est pour moi comme un fleurissement…

Mais une Ensemblière ne construit pas seulement un décor, elle joue un rôle important de conseil afin d’apporter confort, bien-être et harmonie au cadre de vie.

Pour cela il faut savoir, écouter, « sentir », s’adapter, rebondir.
Il faut aussi savoir extraire, focaliser, oser les contrastes, réassembler, porter un autre regard sur les choses et les objets.
« L’œil en éventail  » disait Charlotte Perriand

une-vote-trophee-1-300x150

Lauréate nationale

Trophée « OSEZ » 2016

Catégorie « AMBIANCE »

http://www.osezlartisanat.fr/actualites/marie-thiard-lagadec-retour-remise-trophee-osez/